A D T France Togo

Mars 2013 - container

Tout ca

Au matin du samedi 3 mars 2013, à l'aube (enfin, 9 heures), nous nous sommes retrouvés à 10 secouristes devant les locaux de la Protection Civile de la Mayenne pour charger un container de marchandises diverses pour un départ le lundi matin.

Nous sommes tous des secouristes de cette association.

Tous ces marchandises sont entassées depuis plus d’un an dans les locaux de la Protection Civile. Ils n’étaient pas là à dormir, mais s’entassaient progressivement au fur et à mesure des dons et de l’entretien que nous avons réalisé dessus.C est vide

Les donateurs sont essentiellement une clinique et des EHPAD en Mayenne, des commerçant dans les produits médicaux de Loire Atlantique et bien sûr, une multitude de donateurs. Le container a été payé en grande partie par une entreprise de Vendée.

Bien que nous connaissions bien le site, l’ouverture des portes nous a mis face au travail à réaliser. Tout devait se faire à la main pour faciliter le rangement à la méthode « Tetris ». 

Dans un premier temps, il faut s'organiser. Ce ne sont pas que des cartons, c'est des tables, des lits, des tables d'auscultation, des matelas, des échelles de Monoyer et des cartons, des cartons et encore des cartons... 

Il faut demonter

Après avoir rempli les cartons, Il a fallu démonter les lits, la tête et le pied, ainsi que les roues. Ça ne parait pas, mais il faut comprendre comment ses monté pour ensuite pouvoir le remonter. D'autant que ce n'était pas nous qui allions le faire, donc, remettre les boulons en place, ne rien perdre et essayer de faire une explication de remontage, style meubles IKEA.

Pour envoyer au Togo, il faut lister le matériel, les cartons, le matériel dans les cartons... il faut prévoir la partie secrétariat.Il faut pointer

Nous l'avons trouvée, et visiblement, vérifier, compter et noter ça donne froid.

Le container se rempli progressivement, à 10, nous faisons le relais pour charger. Le plus facile, c'était au départ, les sièges, ensuite les tables, mais pour les lits, les roues (c'est aussi un plateau), les barrières de lits... il faut calculer pour utiliser toute la place possible.

Progressivement le container se rempli et nous finissons par en voir le bout (et en même temps, nous ne voyons plus le fond).

Des lits 1

Tetris 1

Ca se termine 1

Photo groupe

Il nous aura fallu 4 bonnes heures pour tout faire, à 10 secouristes.

Le soleil est apparu une fois que c'était terminé, nous aurions voulu le voir avant, malgré les efforts, le fond de l’air était bien frais. Nous avons échappé à la pluie.

D'autres container sont parties de Vendée, de Loire Atlantique depuis ses dernières années, avec à chaque fois du matériel destiné à nos correspondants togolais. 

Le matériel a été distribué, ce n'est pas toujours facile, car il faut veiller au bon dérouler de la distribution.

Merci aux bénévoles d'avoir chargé par un temps froid, mais merci également aux bénévoles d'avoir ensuite déchargé par un temps beaucoup plus chaud.  

Arrivée sur place

Livraison

C’est à Wogba qu’une partie a été livrée. C’est un village que nous connaissons bien, nous y sommes intervenus pour réparer le centre de soins qui avait subit plusieurs fois les dégâts des tempêtes et de la pluie. Allez voir la page consacrée à Wogba.

C’est en petit camion que Kodjo Nukunu a livré des lits, maillots, jouets pour la maternel. 

Lomé à Wogba, c'est 57 km, en France c'est 45 minutes de routes, moins d'une demi heure sur autoroute, au Togo, c'est facilement 2 heures de routes et de sentiers.

Nous avons aux fils des années, réparer le centre de soins, apporté des médicaments, du petit matériel de soins... nous attendions avec impatience de pouvoir apporter du plus gros matériel. Bien sûr, ce n'est pas fini, nous continuerons de les aider. 

 

Lit montage

Début de l'assemblage des lits

 

Lit monte

Un premier presque fini

 

Lit livre

Et d'un, tout lemonde est heureux

 

Soignants

Plusieurs lits ont été livrés, ils vont remplacer facilement les anciens lits, mais quelques matelas de plus ne sont pas du luxe pour remplacer ceux des lits encore acceptables. 

Du matériel se soins mais aussi des cartons de produits de désinfection. Des gels hydro-alcoolisés, que nous essayerons d'envoyer régulièrement. Le lavage des mains est primordial mais pas toujours facile à réaliser. Ainsi, ils auront de quoi attendre un nouvelle arrivage d'autres ONG.

Dans notre container, il n'y avait pas que cela. Des maillots de sports pour le foot, un des sports préférés car il se joue avec n'importe quoi qui ressemble à un ballon, du moment qu'il y a un terrain assez grand, il y a toujours une place de village qui peut avoir de grande dimension.

Ce qui manque, ce sont les chaussures, mais là, nous ne pouvons pas y faire grand-chose. Bien souvent nos joueurs sont nu pied, il faut des maillots et des ballons et là, les clubs de sport sont généreux, ils nous donnent des jeux complets. 

Voici 2 équipes qui sont prêtes pour un match. 

Foot jaune

Foot bleu

 

Enfants 1

Et comme toujours, à chaque fois que nous le pouvons, nous apportons des affaires scolaires pour les enfants de différentes écoles.

Là en plus des sacs à dos pour transporter les cahiers, ce sont des vêtements pour les plus petits et des peluches. 

A droite une classe maternel/cours préparatoire. Très peu d'enfants sur la photo, les autres sont hors champ. Il n'est pas rare d'en avoir de 40 à 60 dans la même classe. 

 

Classe

Date de dernière mise à jour : 25/03/2018

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !