A D T France Togo

L'Harmattan

C'est un vent chargé de sable et de poussière qui souffle de nord-est. Il vient du Sahara et souffle vers le golf de Guinée, dans la direction sur-ouest, en plein au dessus du Togo. C'est un alizé continental.

Il est très chaud en journée, de 30 à 40 ° C mais peut-être très froid la nuit avec moins de 10 ° C.

Il souffle de fin novembre à mi-mars, c'est un régime anticyclonique (haute pression barométrique) habituel de la saison sèche des climats tropicaux.

Traversant le Sahara et d'autres régions désertiques, ce vent sec se charge de sable, de poussières et de... bactéries, provoquant des maladies pulmonaires comme des bronchites mais aussi des méningites.

Ce sable et ces poussières très épaises chargent l'air, ce qui provoque ses tempètes ou "vents de sable" rendant la visibilité presque nulle. Nous ne voyons plus qu'à quelques mètres ce qui gêne considérablement la ciruclation sur les routes et ce qui interdit la navigation aérienne de quelques pays. Une nette augmentation des accidents de la circulation et des accidents aériens. 

De fin novembre à fin décembre (voir début janvier), la durée et l'intensité influence les cultures par l'asséchement du climat et du manque d'eau dans les régions du golf de Guinée. 

On remarque dans les hôpitaux et centres de soins une recrudescence de migraines et de bronchites, dues à l'assèchement de l'air et aux particules fines. Les hautes pressions barométrique doivent influencer sur les poussées d'hypertension artérielle (HTA) et certains troubles psychiques, décompensation psychiatrique (agitation, dépression, etc.).

Les poussières chargées de bactéries et le climat sec (fragilisant les voies respiratoires) sont la cause des épidémies de méningite (à Neisseria meningitidis).

Petite anecdote au passage, l'un de mes appareils photos a fonctionné correctement pour la dernière fois lors de ces photos que vous voyez là. Depuis, des réglages sont impossibles à cause de la poussière à l'intérieur.

Rue

Les échopes sont toutes parties, les derniers rangements sont en cours

 

Rue 2

Les rues se vident, un dernier cycliste alors que la rue était pleine de vie quelques minutes avant

 

Rue pendant

Pendant (13 heures)

 

 

 

 

La même rue à 2 heures d'intervalle

Rue apres

Après (15 heures)

Date de dernière mise à jour : 18/03/2018

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !