A D T France Togo

La mouche Tsé-tsé

TsetseNous l'appelons la mouche tsé-tsé (ou tsétsé) ou glossines.

Elles sont un genre de mouches africaines qui peuvent être vectrices de THA ou maladie du sommeil chez l'humaine  et de la nagana chez l'animal. Ces maladies sont parfois mortelles chez l'homme si elle n'est pas soignée, il en va de même chez l'animale, ce qui produit un coût important pour les agriculteurs (amaigrissement, perte de production de lait et mort) et la sécurité alimentaire.

Le mot « tsé-tsé » vient de la langue tswana, parlée dans plusieurs pays d'Afrique australe et signifie « mouche qui tue le bétail ».

Il n'existe aucun vaccin, ni chez l'humain, ni chez l'animal car le parasite déjoue le système immunitaire. 

En 2014, le décodage de l'ADN de la mouche a été mis à jour par des scientifiques. Ce qui permettra une lutte plus efficace. Aujourd'hui, les seuls traitements sont de l'ordre de la prévention : pièges à mouches, pesticides et introduction de mâles stériles (qui vise à0 éradiquer l'espèce).

Un médicament existe pour les personnes atteintes, mais bien trop coûteux pour la population rural du Togo. De plus, dans ces régions reculées en dehors des grandes agglomérations, une partie de la population n'est pas diagnostiquée.

La protection est basé sur les vêtements imprimés avec des motifs, les répulsifs. En cas de doute d'une piqure, consultez un médecin rapidement.

Date de dernière mise à jour : 25/03/2018

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !