A D T France Togo

Le Sodabi

Connaissez-vous le sodabi, un alcool consommé dans différents pays d'Afrique sous différents noms :

  • Cameroun : ondotol, ou hâ
  • Côte d'Ivoire : koutoukou
  • Ghana : akpeteshie
  • Nigeria : Ogoro
  • Benin et Togo : sodabi

Son histoire ramène néanmoins au Bénin, peut-être le berceau de cet alcool de vin de palme. Il est fait dans les villages de façon artisanale, on dit qu'il rend fou. Il est fait aussi en distillerie déclarée et dans ce cas il est contrôlé. C'est la même chose que la goutte que nous connaissons en France, réalisé par l'agriculteur dans sa grange (mais non, ils n'en font plus, c'est interdit) et celle du commerce.

Vous en trouverez même au Etat Unis, à suite de la découverte du produit par un jeune américain, qui a décidé de le réaliser chez lui en tant que spiritueux raffiné.


Je retrouve 2 hypothèses :

Le nom vient d'une expression anglaise, que ces derniers auraient prononcer en s'étonnant de la réussite de cet alcool :"So that be" (Alors que ce soit ou ainsi soit-il !). Les béninois auraient compris SODABI.

Ou alors, ce serait 2 frères béninois, qui pendant la 1er guerre mondial, auraient réaliser un alambic à l'européenne et auraient distillé du vin de palm. Cette liqueur aurait été rapidement prisée par les béninois, mais aussi les togolais. Ces 2 frères s'appelaient SODABI.

Si vous avez une autre hypothèse d'origine togolaise, je prends...


Recup 1

Le sodabi vient du vin de palme, la sève de palmier. Il est récolté en couchant l'arbre et en faisant une large entaille pour que la sève coule dans un récipient, une calbasse ou un récipient moins exotique, un bidon de plastique découpé. 

Il est fait de façon artisanale dans les villages, il est fort en alcool et doit être coupé pour atteindre un dégré raisonnable. Mais pas toujours de qualité et souvent très alcoolisé, il devient le vin des fous par les dégats causés à ceux qui en abuse. 

Recup 2

Vous trouverez du sodabi de qualité dans des commerces. C'est une boisson surveillée pour la rendre moins nocive, mais à boire avec modération tout de même. Le problème c'est qu'avec 50 F CFA (0,08 euro), nous pouvons nous offrir un verre de sodabi (pas très bon), du coup, il devient le compagnon de tous les jours de certain. Comme tous les produits addictifs, il entraîne cette dépendance poussant à la violence, aux accidents et globalement à la délinquance.

Mais c'est aussi le vin des commémorations que l'on sort pour les grandes occasions, les naissances, les mariages, les communions, les enterrements et certaines fêtes locales ou nationales. C'est également un signes d'hospitalité et de respect pour souhaiter la bonne arrivée ou tout simplement pour vous remercier. 

Après des palabres âpres sous l'apatam ou sous un arbre à l'ombre, nous pouvons sceller nos accords avec un verre de sodabi.

Distillerie de sodabi dans un village

Distil 3

Distil 2

Distil 1

Togo Music - Ayaovi Kokousse - SODABI [Musique Traditionnelle]

Togo Music - Ayaovi Kokousse -- SODABI [Musique Traditionnelle]

J'espère que Ayaovi Kokousse ne m'en voudra pas d'avoir repris la chanson SODABI, je n'était pas capable de faire la même chose. C'est une exellente musique qui reprend l'art traditionnel du chant et de la danse togolaise. 

A la suite Agbadja Gadome, est la musique de la tradition togolaise, reconnue sur le plan international comme la chanson spirituelle qui fait appelle aux ancestraux.

A voir l'un ou l'autre, les deux sont préférables...

Agbadja Gadome, la musique traditionnelle.

Agbadja Gadome, la musique traditionnelle.

Date de dernière mise à jour : 30/04/2019

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !