A D T France Togo

Radio sport FM 91.9

Article écrit ^par :

Radio sport fm 91 9

Eric Matchame : Le prophète de la non-violence dans les stades du Togo

Erick matcham 2

Le Togolais Eric Matchame, arbitre fédéral en France, mène depuis 2011, un combat contre la violence dans les stades du Togo. Chaque année, une compétition de football qui a pour slogan, « non à la violence dans les stades » est organisée dans les villes du Togo pour sensibiliser les populations sur l’importance de la paix dans les stades.

Ce juriste de formation qui vit en France, compte instaurer la paix dans son pays natal qui n’est autre que le Togo, à travers le football : « C’est mon combat pour la stabilité des sports dans mon pays… j’ai la conviction que ce combat est aussi celui de tout le monde. ‘’Non à la violence dans les stades’’ est pour moi, ma façon de faire comprendre que le civisme peut être la voie du salut », a expliqué Eric Matchame dans les colonnes du Mérite Sportif N°34 du mercredi 13 juin 2018, selon IciLomé.com.

Les messages de l’arbitre togolais sont envoyés aux arbitres, dirigeants, supporters, sans oublier le public et les médias audiovisuels. Il pense que la méconnaissance des textes et la loi du jeu, pousse les auteurs de la violence à poser ces actes. Le prophète de la non-violence dans les stades du Togo compte réduire la violence de moitié dans les stades avant 2023 : « Je ferai de ce combat contre la violence une vitrine pour atteindre 50% de réduction d’ici 2023 », ajoute-t-il.

Ainsi, pour motiver les acteurs du sport togolais à donner plus de places au fair-play dans nos stades, il a organisé une spéciale soirée non à la violence dans les stades au Togo il y a quelques semaines. Au cours de cette soirée, les acteurs du sport qui ont plus prôné le fair-play et milité contre la violence dans les stades au cours de la saison sportive 2017-2018, ont été distingués et récompensés.

Date de dernière mise à jour : 29/07/2018

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !